Archives par étiquette : ville

Budget Primitif de Charenton – Intervention de GM Bellaïche devant le Conseil Municipal du 11 avril 2018

Mes chers collègues,

J’ai failli commencer cette intervention par un satisfecit sur la nouvelle notoriété nationale, voire même internationale, de notre ville. Quel média n’a pas parlé de Charenton ces dernières semaines ?

Vous l’aurez noté, deux sujets ont occupé la presse concernant notre ville : d’une part le projet Charenton-Bercy et d’autre part le stationnement payant des deux roues. Nous avons, lors du précédent Conseil, indiqué quelles étaient nos ambitions, souvent partagées, pour le projet de Bercy.

Mais reconnaissez que ce qui a fait le plus parler de notre ville est le stationnement payant des deux roues et le fait que nous soyons les 1ers en France à le faire.

Alors être les pionniers, pourquoi pas ?

Mais, et c’est à l’image de ce que nous allons dérouler tout au long de ce débat, être les premiers sur un nouvel impôt, non pardon et c’est toute la subtilité de votre gestion, pas un nouvel impôt mais une nouvelle charge imposée, je m’en serai bien passé.

Car, c’est ainsi qu’est construit l’architecture de ce Budget Primitif 2018.

D’un côté Charenton Magazine annonçant, à la manière des publicités sur les crédits voitures, 0% d’augmentation des impôts et après en petit, mais comme vous ne prenez même pas la peine de le faire c’est à nous de le dire, les conditions de ce 0% sont éloquentes… Attention à la publicité mensongère…par omission !

C’est vrai la part communale d’imposition ne va pas variée…mais c’est bien la seule ! Tout d’abord si le taux ne change pas les bases elles évoluent par décisions gouvernementales. Continuer la lecture

Pourquoi Charenton doit accueillir les migrants !

Le triste sort d’Aylan, cet enfant migrant syrien d’à peine 3 ans retrouvé mort sur une plage turque alors qu’il tentait de rejoindre l’Europe, nous a remis face à la réalité du drame humanitaire qui se joue sous nos yeux depuis plusieurs mois. Avant lui, ce sont plus de 2 500 migrants qui se sont noyés dans la Méditerranée depuis le début de l’année en fuyant la barbarie perpétrée dans leur pays par une poignée de fanatiques. Ces milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont aussi réels que le petit Aylan. A leur place nous en ferions autant pour soustraire nos familles de ces barbares. Soyons lucides et prenons garde aux mauvais discours : personne ne se jette en mer avec ses enfants dans l’objectif de venir profiter des allocations familiales françaises !

Aylan, un syrien de 3 ans migrant vers l'Europe et retrouvé mort sur une plage turque le 2 septembre 2015

Aylan, un syrien de 3 ans migrant vers l’Europe et retrouvé mort sur une plage turque le 2 septembre 2015

Aujourd’hui, il appartient à chacun d’entre nous d’agir à notre niveau et selon nos capacités. Ne pas le faire reviendrait à renier notre humanité ! La France a toujours été une terre d’accueil des opprimés. L’Europe elle-même s’est construite avec les migrations. Même si les conditions d’attribution des logements sont déjà bien difficiles à Charenton, nous demandons à ce que la ville prenne sa part de responsabilité dans l’accueil des réfugiés de guerre. Ne fermons pas la porte à ces familles qui partagent notre idéal de liberté et refusent de se laisser imposer la barbarie.

Le groupe des élus Charenton Avant Tout :
Gilles-Maurice Bellaïche, Alison Uddin et Loïc Rambaud.