Archives par étiquette : Sécurité

Les élus mobilisés contre la fermeture de nuit du commissariat de Charenton

Ce samedi 9 juin 2018, les élus du groupe Charenton avant tout étaient présents devant le commissariat de Charenton le Pont afin d’apporter leur soutien à la mobilisation contre le projet de fermeture de nuit du commissariat et de mutualisation avec celui de Maisons-Alfort.

Nous estimons que ce projet va à l’encontre des besoins grandissants de sécurité de la population et est à l’exact opposé des déclarations faites par le ministre de l’intérieur sur l’augmentation des moyens alloués à nos forces de sécurité.

De plus, ce projet de fermeture la nuit nous semble n’être que la première étape d’une fermeture totale du commissariat dans le futur. c’est pourquoi nous y sommes opposés.

 

Mars 2015 – De la prévention pour lutter contre le risque terroriste

A la suite des événements de janvier, il était légitime de proposer un renforcement général de la sécurité car cela faisait écho à l’inquiétude de la population. Néanmoins, cet effort supplémentaire, avec par exemple les rondes de militaires devant les lieux sensibles, n’est pas tenable sur le long terme. D’abord parce qu’il est extrêmement couteux, mais surtout parce que ce n’est pas la solution qui permettra d’éviter à coup sûr que des attentats se reproduisent. Alors, lorsque l’UMP écrit que la nouvelle devise française devrait être « liberté, égalité, fraternité… sécurité », elle se trompe de solution.

Si l’on veut éviter à l’avenir que de pareils faits se reproduisent, il faut miser sur la prévention. C’est en effet l’ensemble du processus qui amène des jeunes français à choisir l’intégrisme religieux qu’il faut comprendre et annihiler. Offrons à chacun les chances de réussir sans discrimination. Réformons l’école afin qu’elle inculque à tous la capacité d’analyser et de critiquer les discours dangereux. Faisons la promotion des associations qui animent la vie de quartier, permettons à chacun de s’ouvrir aux autres et refusons d’alimenter la haine et la peur par toujours plus de systèmes de soi-disant sécurité. Ce n’est que comme cela que nous rendrons vain les efforts des intégristes qui cherchent à recruter les plus fragiles de nos jeunes en leur offrant une occasion rêvée de se venger d’une société qui les a bien trop souvent écartés.

Février 2015 – Vivre debout pour la liberté

La France a été touchée en son cœur par des actes d’une barbarie inouïe. Il ne s’agit rien de moins que d’une déclaration de guerre faite à la liberté d’expression et aux valeurs fondamentales de notre République.
A quelques centaines de mètres de nos portes, l’exécution de 17 français, parce qu’ils étaient journalistes, policiers ou juifs, nous a rappelé à quel point nos libertés étaient fragiles. Face à ces menaces, pour défendre l’idéal humaniste porté par la France depuis plus de deux siècles, nous devons plus que jamais être rassemblés et unis. Ne cédons pas à la tentation de la vengeance et de la colère. L’amalgame trop facile entre musulmans et djihadistes est un piège qui vise à saper les bases de notre savoir vivre ensemble. Divisés, nous ne serions que plus fragiles et vulnérables aux totalitarismes. Ce serait déjà une victoire pour les terroristes. Tant que nous resterons debout, comme 4 millions d’entre nous le 11 janvier 2015, et que nous refuserons de nous laisser imposer le silence, les terroristes ne gagneront pas !

N’oublions jamais le prix fort payé par nos compatriotes, victimes d’user de leur liberté d’expression, de protéger nos libertés ou de vivre leur religion. Cela ne doit plus jamais arriver ! Il est de notre responsabilité à nous tous, citoyens, de dépasser nos différences et de parvenir à vivre ensemble guidés par cet idéal de liberté, d’égalité et de fraternité.

 
NOUS SOMMES CHARLIE