Archives par étiquette : Bercy

Quartier Bercy-Charenton : la majorité écoutera-t-elle (vraiment) les Charentonnais ?

A l’occasion d’une récente réunion publique, les Charentonnais ont pu partager leur vision de l’actuel quartier de Bercy et s’exprimer sur le projet d’aménagement urbain du futur quartier Charenton-Bercy.

La nécessité de résorber l’enclavement du quartier Bercy et d’établir des liaisons douces avec Paris et le reste de Charenton a fait l’unanimité. Tout comme le besoin d’un quartier vivant et animé par une mixité équilibrée entre logements, bureaux, services publics et commerces. Notre groupe « Charenton avant Tout » défend cette vision de l’aménagement urbain depuis plusieurs années et nous nous réjouissons donc de constater qu’elle est partagée par les habitants, mais aussi par la municipalité qui nous a assuré agir en ce sens.

Cependant, un autre point essentiel est revenu à plusieurs reprises parmi les habitants : celui de traiter efficacement le bruit et la pollution provoqués par l’autoroute A4, en la couvrant ! On voit mal en effet comment l’idée conceptuelle du futur quartier, à savoir créer du lien entre la Seine et le Bois de Vincennes, pourrait se concrétiser avec le maintien de cette barrière infranchissable que constitue l’A4. Le projet de conversion en boulevard urbain n’est manifestement plus à la hauteur de l’enjeu et nous continuons de penser que la couverture partielle de l’A4 est plus que jamais d’actualité pour reconquérir les berges de Seine. La majorité municipale aura t-elle le cran d’écouter les Charentonnais sur ce point ?

Loïc RAMBAUD, Conseiller Municipal
@rambaudloic

Mai 2015 – Médiation-Prévention : nouveau service ou opération de communication ?

Il y a quelques mois, le service médiation-prévention ouvrait ses portes à la Verrière de Bercy. Cet espace, présenté comme un lieu dédié aux activités des jeunes majeurs, devait offrir en sus un service d’accompagnement destiné aux jeunes en difficultés, grâce à la présence de personnes qualifiées. Il s’avère qu’en réalité, ce projet était une coquille vide. Les activités destinées aux jeunes sont aux abonnés absents, comme les jeunes eux-mêmes.

La majorité municipale, prisonnière de sa propre idéologie, ne jure que par sa détermination à « inculquer l’effort à ces jeunes ». Résultat : en 6 mois, seule une vingtaine de jeunes fréquente régulièrement le service. Le constat d’échec est sans appel ! Avec un budget 2015 qui vient d’être amputé de -56 %, les lendemains ne chantent même plus pour la jeunesse Charentonnaise. Lorsque l’on est capable de dépenser 80 000 € pour la seule cérémonie des vœux du maire, il y a quelque chose d’indécent à ne prévoir que 13 000 € pour un service médiation-prévention qui devra fonctionner toute l’année.

L’accompagnement des jeunes en difficulté est une bonne chose qui doit perdurer. Pour autant, cela ne doit pas priver l’ensemble des autres jeunes d’un lieu d’accueil et de rencontres. Certes, le goût de l’effort est vertueux, mais on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre. Un service plus attractif, tournée vers l’ensemble des jeunes, remplirait déjà en grande partie sa mission principale, créer le vivre ensemble !

Alison Uddin,
Conseillère Municipale