Archives par étiquette : Associations

Baisse des subventions aux associations Charentonnaises !

Baisse des subventions

Pour commencer, un premier constat inévitable : les enveloppes allouées aux associations diminuent. -10% pour les associations à destination des seniors ou à visée sociale, -6% pour les associations culturelles… et même les associations sportives, certes dans une moindre mesure, voient leur enveloppe baisser.

Sur le sport justement, cette année inaugurait l’attribution par critérisation. Dire que les débuts sont timides serait un euphémisme. Bien sûr on entend la nécessité d’amortir ce changement pour ne pas bouleverser les associations dans leur fonctionnement, mais là, à mon avis, elles risquent de ne même pas s’en apercevoir ou alors de le regretter. Car pour 70% d’entre elles, lorsque les subventions ne stagnent pas elles baissent.

Enfin si la critérisation met du temps à se mettre en place au niveau des sports, elle est totalement inexistante dans le domaine de la culture où l’attribution des subventions aux associations se fait en l’absence de toute logique. Dans ce secteur, vous choisissez donc d’attribuer 1500€ à une association qui dispose de + de 200 000€ en trésorerie, alors que les petites associations au budget tendu mais qui compte néanmoins de nombreux adhérents charentonnais doivent se contenter de toutes petites subventions.

Nous regrettons donc une fois de plus l’attribution des subventions qui ne répond à aucune logique mais est simplement systématique.

Prise de parole d’Alison UDDIN lors du Conseil Municipal du 23 mai 2018

Mars 2015 – De la prévention pour lutter contre le risque terroriste

A la suite des événements de janvier, il était légitime de proposer un renforcement général de la sécurité car cela faisait écho à l’inquiétude de la population. Néanmoins, cet effort supplémentaire, avec par exemple les rondes de militaires devant les lieux sensibles, n’est pas tenable sur le long terme. D’abord parce qu’il est extrêmement couteux, mais surtout parce que ce n’est pas la solution qui permettra d’éviter à coup sûr que des attentats se reproduisent. Alors, lorsque l’UMP écrit que la nouvelle devise française devrait être « liberté, égalité, fraternité… sécurité », elle se trompe de solution.

Si l’on veut éviter à l’avenir que de pareils faits se reproduisent, il faut miser sur la prévention. C’est en effet l’ensemble du processus qui amène des jeunes français à choisir l’intégrisme religieux qu’il faut comprendre et annihiler. Offrons à chacun les chances de réussir sans discrimination. Réformons l’école afin qu’elle inculque à tous la capacité d’analyser et de critiquer les discours dangereux. Faisons la promotion des associations qui animent la vie de quartier, permettons à chacun de s’ouvrir aux autres et refusons d’alimenter la haine et la peur par toujours plus de systèmes de soi-disant sécurité. Ce n’est que comme cela que nous rendrons vain les efforts des intégristes qui cherchent à recruter les plus fragiles de nos jeunes en leur offrant une occasion rêvée de se venger d’une société qui les a bien trop souvent écartés.